Blog

28
juin 2019

Luciole, un caractère pour la déficience visuelle

luciole
Structure des lettres, empattements, chasses… Il aura fallu deux ans de collaboration entre le Centre Technique Régional pour la Déficience Visuelle (CTRDV) et le studio typographies.fr pour concevoir un caractère typographique adapté aux personnes malvoyantes : Luciole.

Le projet été réalisé avec l’appui du laboratoire DIPHE de l’Université Lumière Lyon 2 et a bénéficié d’une bourse de la fondation suisse Ceres.

Pensée pour offrir le meilleur confort de lecture aux personnes malvoyantes, Luciole a été dessinée avec la participation d’un designer/typographe, d’un ophtalmologiste, d’un psychologue ainsi que d’autres spécialistes de la question. Il aura fallu de nombreux tests de lecture, menés auprès d’élèves malvoyants (de l’école élémentaire au Lycée) pour définir la douzaine de critères graphiques essentiels au projet. Structure des lettres, empattements, chasses de caractères, boucles, déliés… tous les attributs typographiques de Luciole ont été pensés et réfléchis pour soulager les lecteurs malvoyants.

luciole-lisibilitet-typographie
luciole-lisibilite-typo

Avec ses 700 signes (dans chaque graisse : bold, italic, regular, bold italic) Luciole est, en plus d’une aide au handicap, un outil performant et adapté aux professionnels de l’édition et au grand publique. Elle permet l’écriture de la majorité des langues européennes ainsi que la notation scientifique grâce aux très nombreux symboles grecs et mathématiques. Une attention particulière a d’ailleurs été apportée au dessin de ces derniers ainsi qu’aux chiffres et à la ponctuation qui sont des éléments essentiels pour la lisibilité d’un caractère typographique.

Luciole a été conçue de A à Z pour une lisibilité optimale, favorisant l’intégration des personnes malvoyantes et elle est totalement gratuite ! Alors pourquoi s’en priver ?

Pour soutenir cette belle initiative, Idealiz proposera Luciole comme police de caractère pour les prochains projets de ses clients.

Partager !
Share on LinkedInShare on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone
Pas de commentaire

Laissez un commentaire